Notre vision

Le principale objectif du programme du CCLIS est de former des personnes qui dirigeront la transformation du système de santé et faciliteront les changements socialement responsable dans leurs communautés.

L’Organisation mondiale de la santé a défini la responsabilité sociale des écoles de médecine comme : « l’obligation d’orienter l’éducation, la recherche et les activités de services pour répondre aux besoins prioritaires en matière de santé de la collectivité, région et/ou nation qu’elles desservent. Les besoins prioritaires de santé doivent être identifiés conjointement par les gouvernements, les organisations des soins de santé, les professionnels de la santé et le public ».

L’engagement communautaire peut se définir comme : « Le processus visant à travailler en collaboration avec et par l’entremise des groupes des personnes liées par la proximité géographique, un intérêt spécial, ou des situations semblables afin de répondre à des questions qui ont une incidence sur leur bien-être».

shutterstock_58731883 copy

Le programme du CCLIS

  • Est dédié au développement des leaders collaboratifs dans le système de santé
  • Est interprofessionne
  • Vise les cadres supérieurs, étant le groupe qui a plus des possibilités d’apporter des changements au niveau du système de santé
  • Constitue un programme d’études unique, conçu pour améliorer les connaissances, compétences, attributs et comportements  des leaders collaboratifs
  • Reconnait l’importance de la responsabilité sociale et de l’engagement communautaire, en tant que points d’ancrage essentiels pour le changement du système de santé
  • S’inspire des meilleures pratiques en termes de perfectionnement du leadership collaboratif
  • Intègre une évaluation rigoureuse de l’efficacité du programme et surtout de la durabilité de ses résultats au niveau du système de santé

Ancré dans la responsabilité sociale et l’engagement communautaire, le programme s’inspire des principes de l’éducation interprofessionnelle. Les leaders qui sont motivés pour construire un meilleur avenir de santé pour les populations mal desservies, créeront un projet d’action en collaboration avec une communauté qui a été jugé comme prioritaire, telle que :

  • Les personnes âgées en perte d’autonomie
    shutterstock_121066450
  • Les populations autochtones
  • La santé mentale
  • Les maladies non transmissibles
  • Les jeunes
  • Les femmes
  • Les catégories socio-économiques les plus démunies

Tout au long du programme, les participants :

  • Perfectionneront leurs capacités en leadership collaboratif
  • Construiront un réseau de leaders collaboratifs
  • Animeront un projet d’action dans une communauté
  • Créeront des changements positifs et transformateurs
  • Mesureront les impacts
  • Partageront leurs résultats afin d’enrichir les connaissances collectives

C’est pourquoi ils constitueront une communauté de pratique à la fois dans des environnements virtuels et réels, et bénéficieront du mentorat d’experts lorsqu’ils appliqueront leur connaissance pour imaginer, élaborer, réaliser, évaluer et partager leur projet d’action.

shutterstock_104314634 copy

Qui devrait participer au programme?

Les participants à ce programme désirent établir des liens avec leur collectivité afin de trouver des possibilités de collaboration qui peuvent améliorer la santé des populations défavorisées. Ce sont des leaders de la santé dont la sphère d’influence dépasse leur structure hiérarchique directe, qui jouissent du soutien de leur organisation pour participer au programme et capables à diriger de manière collaborative un projet d’action qui engage la communauté.

Résultats du programme

À la fin de ce programme, les participants :

1.  Personnifieront  le leadership collaboratif.

2.  Prôneront des solutions socialement responsables aux iniquités en matière de santé.

3.  Encourageront des changements collaboratifs et socialement responsables par le développement des approches fondées sur les points forts .

4.  Dirigeront un projet d’action faisant appel à la collectivité.

5.  Utiliseront leurs connaissances pour améliorer la santé, dispenser plus efficacement les soins et services ou renforcer le système de santé.