Faculté

Cinq professeurs et un membre du personnel administratif sont responsables de l’enseignement du programme et sont sur place lors des cinq rencontres.

 

_MG_0029retMarion Briggs

Marion Briggs est directrice des sciences de la santé et de l’éducation interprofessionnelle à l’École de médecine du Nord de l’Ontario. Physiothérapeute de formation (Université de l’Alberta), elle détienne une maîtrise en leadership (santé) de l’Université Royal Roads de Victoria en Colombie-Britannique et un doctorat en développement et en changement organisationnels de Complexity and Management Research Institute de l’Université de Hertfordshire en Angleterre. Sa thèse doctorale portait sur l’élaboration détaillée des pratiques en soins de santé, c’est-à-dire ce qui se passe lorsque nous travaillons ensemble dans un environnement interprofessionnel complexe afin d’améliorer la santé et le bien-être des patients et de leurs collectivités. Marion vit à Sudbury en Ontario.

 
CC - photo
Cate Creede

Partenaire de la firme de consultation Potential Group, Mme Creede travaille sur des projets visant principalement les soins de santé, en particulier le réseau complexe des hôpitaux universitaires de l’Ontario. Récemment elle travailsur l’amélioration de l’efficacité de la collaboration interprofessionnelle, du leadership, et de la planification stratégique. Cate travaille avec divers organismes et cherche à trouver des solutions novatrices et globales aux grandes questions qui caractérisent le système de santé. Mme Creede est titulaire d’un doctorat en systèmes humains et organisationnels, depuis 2008, de Fielding Graduate University. Elle a créé et codirige, au Centre pour l’Éducation Interprofessionnel, un programme d’apprentissage novateur sur le leadership du changement, destiné aux  professionnels de la santé. Elle est coéditrice d’un livre portant sur les progrès de la théorie et des pratiques de la communication The Coordinated Management of Meaning (publié par Fairleigh Dickinson Press en 2012), et a publié récemment un article dans Canadian Family Physician sur la façon de créer au Canada des modèles de soins primaires mieux intégrés. Elle est membre fondatrice du conseil d’administration du CCM Institute for Personal and Social Evolution. En plus d’enseigner dans notre programme, Cate nourrit une véritable passion pour son travail auprès des enfants de l’ouest de l’Ouganda. Elle fait partie du petit conseil d’administration très actif responsable de l’ensemble des collectes de fonds, de l’orientation stratégique et de la supervision des activités du centre pour enfants Nikibaska, qui vient en aide à 51 orphelins et autres enfants vulnérables de la ville de Kasese.

Kathryn Parker
Kathryn Parker

Kathryn Parker, Ph. D., est actuellement directrice des affaires universitaires de l’hôpital de réadaptation pour enfants Holland Bloorview et conseillère en évaluation pour le centre d’éducation interprofessionnelle de l’Université de Toronto (UT). En 2006, elle a reçu un doctorat de l’Institut d’études pédagogiques de l’Ontario situé à l’UT pour ses travaux portant sur la conception d’un modèle avancé d’évaluation de programmes examinant la pertinence de mesurer la « préparation cognitive » au moment de déterminer la valeur d’un programme de formation continue. Elle a présenté ses travaux lors de plusieurs conférences, sur la scène nationale et internationale, en plus d’animer plusieurs ateliers sur la conception de cursus et sur l’évaluation de programmes. Dr Parker œuvre depuis  2002  en tant que conseillère en évaluation de programmes ancrée dans la théorie. Elle a aidé plusieurs groupes à faciliter et à diriger leurs efforts d’évaluation de programmes, y compris le département de médecine familiale et communautaire de l’UT, le Centennial College, le Women’s College Hospital, le collège George Brown et l’institut Michener où elle a aussi occupé pendant sept ans le poste de directrice principale, Bourses et Évaluation. Ses intérêts principaux comprennent les méthodes innovatrices de conception et d’évaluation des programmes, le leadership transformationnel et le transfert de connaissance dans les professions du secteur de la santé.

JS photoJill Shaver

Jill Shaver est consultante indépendante en élaboration et mise en œuvre des stratégies de changement organisationnel et systémique, et développement du leadership. Avec plus de 25 ans d’expérience, notamment en tant que consultante dans le domaine des soins de santé, Jill a œuvré comme conseillère pour le secteur public, incluant des organismes des soins de santé, établissements d’enseignement, ministères et agences gouvernementales. Elle aide les organisations à créer des processus efficaces pour coordonner, intégrer et maintenir des changements systémiques, tout en améliorant les capacités du leadership au niveau individuel et organisationnel. Jill possède un MBA de l’Université McMaster et une maîtrise ès sciences en développement organisationnel de Pepperdine University. Elle est passionnée par le changement transformationnel et par l’apprentissage des leaders, groupes et organisations, motivés à créer un meilleur avenir en exploitant leur plein potentiel. En plus de la consultation, Jill a enseigné ”Leading Change” au programme Strategic Leadership Advanced Certificate de School of Continuing Studies, Université de Toronto; a coordonné la conception et a co-animé le programme du CIP pour le personnel enseignant du Center for Faculty Development de la Faculté de médecine de l’Université de Toronto, à St. Michael’s Hospital. Jill est co-directrice du programme Collaborative Change Leadership, un partenariat entre le Consortium Canadien en matière de leadership en santé et University Health Network; et professeure auxiliaire au programme MSOD à  Pepperdine University.

MT - photoMaria Tassone

Maria Tassone est directrice générale des professions de la santé et des soins interprofessionnels et de l’intégration au Réseau universitaire de santé (RUS). Elle est également la toute première directrice du Centre for Interprofessional Education, un partenariat stratégique entre l’Université de Toronto et le RUS.  Elle codirige le Consortium canadien sur le leadership en matière d’interprofessionnalisme en santé, un des quatre consortium internationaux d’innovation récemment nommés par l’Institute of Medicine à Washington. Ses expériences en leadership collaboratif pour le changement des systèmes de santé ont contribué à la conception, la mise en œuvre et l’évaluation du programme fort réussi de leadership pour le changement en collaboration, financé par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée.  Au fil de sa carrière, ses qualités de chef de file de l’innovation en éducation et soins interprofessionnels lui ont valu le 3M Team Innovation Award et l’Ontario Hospital Ted Freeman Award for Education Innovation. Elle est également considérée comme un mentor de leaders émergents dans sa profession et au-delà, ce qui lui a valu le Prix national du mentorat de l’Association canadienne de physiothérapie. Elle possède un baccalauréat en physiothérapie de l’Université McGill, une maîtrise ès sciences de l’Université de Western Ontario, et est professeure adjointe au département de physiothérapie de la faculté de médecine de l’Université de Toronto. Elle a occupé divers postes de clinicienne, d’éducation, de recherche et de cadre, en physiothérapie et dans une multitude de professions. Elle se passionne par l’interface entre la recherche, l’éducation et la pratique  professionnelle ainsi que par la gestion du changement dans les systèmes complexes.

Belinda VilhenaBelinda Vilhena

Belinda Vilhena est la directrice et l’administratrice du programme de perfectionnement professionnel du centre d’éducation interprofessionnelle de l’Université de Toronto. Dans le cadre de ses fonctions, elle est responsable des activités commerciales, notamment la planification stratégique, la gestion du budget, la coordination avec le personnel et les Ressources humaines, la planification d’événements éducatifs, les communications externes (le site Web et le bulletin d’information) et la liaison avec les différents centres éducatifs du pays. Titulaire de baccalauréats spécialisés en biologie et en psychologie et d’une maîtrise en éducation avec une spécialisation en psychologie de l’orientation de l’Université de Toronto, elle cumule plus de 18 ans d’expérience dans  le domaine des soins de santé, ayant œuvré dans  la communauté et pour le Réseau universitaire de santé, où elle a travaillé aux Services des urgences et des relations avec les patients.