Programme partenaire : CCL

Offert par le  Réseau universitaire de santé (RUS) et le Centre d’éducation interprofessionnelle de l’Université de Toronto (CEI), le programme homologué de certificat Collaborative Change Leadership (CCL) a pour objectif de former des dirigeants capables d’opérer des transformations durables au sein de leur organisation. Ces changements touchent, sans s’y limiter, à l’éducation et aux soins interprofessionnels, à la sécurité des patients et à la qualité des soins qui leur sont prodigués.  Le programme CCL s’adresse aux leaders expérimentés et intermédiaires de tous les domaines, peu importe leur niveau d’éducation. Ceux-ci doivent s’inscrire avec un coéquipier exerçant une profession différente au sein de la même organisation. shutterstock_125165846 copy

Le programme CCL est flexible et son cursus est adapté en fonction de ses participants. Il comprend cinq rencontres d’une journée et demie à deux journées chacune, réparties sur une période totale de dix mois, lors desquelles plusieurs approches pédagogiques sont utilisées, notamment l’apprentissage par expérience, la réflexion, la théorie en rafale, les activités en petits et grands groupes et l’apprentissage entre pairs. Le programme s’orchestre autour d’un projet au sein duquel les participants doivent travailler, pendant et entre les rencontres, à élaborer, à mettre sur pied, à réaliser et à évaluer une initiative de changement dans leur organisation.

Éditions précédentes

Grâce au soutien financier du ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario (MSSLDO), le programme a été élaboré, mis en œuvre et évalué pour la première fois en 2010 avec une cohorte de 54 apprenants et une deuxième fois en septembre 2012 avec une cohorte de 30 apprenants.

Facteurs de réussite essentiels

Lors de leur évaluation du programme, les participants et les professeurs des deux premières cohortes ont répertorié plusieurs facteurs cruciaux de réussite, le plus important d’entre eux étant l’alignement des contenus, de la conception, de la prestation et de l’animation (c.-à-d. l’apport du corps professoral à la conception, à la prestation et à la présentation de l’ensemble des contenus du programme, y compris l’interrogation appréciative, l’émergence, la compréhension, l’évaluation de développement et l’autoréflexion).  Les autres facteurs de réussite déterminants comprennent :

1)    Une conception renouvelée de la part des professeurs basée sur la compréhension des besoins de l’apprenant

2)    Cinq rencontres misant sur l’apprentissage virtuel

3)    Un processus de travail coopératif s’inspirant des enseignements

4)    Un petit noyau de professeurs présent à toutes les rencontres

5)    L’intégration du recrutement, de la conception, de la prestation et de l’évaluation

6)    La durée et la nature longitudinale du programme

7)    L’apprentissage par l’action, notamment au moyen du projet

8)    Des éléments de contenu cruciaux (la complexité, l’interrogation appréciative, l’évaluation en développement, la compréhension, l’autoréflexion et l’émergence)

9)    Le travail d’équipe entre pairs

 

Pour plus de renseignements à propos de l’éducation au RUS, cliquez ici.