Un cadre de responsabilité sociale et de mobilisation communautaire

À l’instar de la Commission Lancet, du cadre Triple Aim de l’Institute for Healthcare Improvement et du Rapport Macy, qui recommandent fortement un modèle transformationnel de l’apprentissage favorisant la compréhension des problèmes de santé prioritaires pour la collectivité et Basic RGBla gestion de la santé à un niveau plus étendu, le CCLIS veille à ce que les apprenants aient les aptitudes de leadership interprofessionnel nécessaires pour répondre aux besoins en santé propres à leurs collectivités. Pour cette raison, il est le seul à intégrer les quatre principes (la qualité, l’équité, la pertinence et un bon rapport coût-efficacité) et la structure d’évaluation du cadre de responsabilité sociale Training for Health Equity Network (THEnet) à son cursus et à son processus d’évaluation afin d’ancrer son programme de leadership interprofessionnel dans une perspective de responsabilité sociale. Le CCLIS s’assure que son programme d’études s’adapte au contexte de ses apprenants au moyen de modifications constantes réalisées dans le respect des aptitudes de leadership interprofessionnel, qui favorisent une vaste gamme de partenariats, les relations durables cherchant à déterminer les préoccupations prioritaires et une conscience du système de la santé dans son ensemble.

Les stratégies de mobilisation communautaire ont comme fondement la reconnaissance de la forte  influence qu’ont les environnements social et physique sur les meilleures méthodes et sur la forme que doivent prendre certaines solutions pour être efficaces dans certains contextes. Le CCLIS a analysé les données concernant l’éducation médicale mobilisant la collectivité (EMMC) et ses dimensions les plus importantes au moyen d’une revue de la littérature et d’un examen réaliste systématiques répertoriant approximativement 800 articles pertinents. Au total, c’est plus de 40 experts du monde entier qui ont participé au processus qui avait pour but de déterminer comment les différentes relations entre les programmes de formation médicale et les collectivités influencent les effets sur la santé et l’éducation.

Au moyen d’un examen de ces relations, la revue de la littérature sur la mobilisation de la collectivité nous a aidés
shutterstock_95843581 copyà comprendre le contexte dans lequel ancrer les principes d’engagement communautaire et de responsabilité sociale de notre cursus. Comprendre l’intégrité des relations lors du travail auprès des collectivités et s’attaquer aux enjeux de santé prioritaires à partir d’une perspective de leadership collaboratif permettront de transformer les systèmes de la santé et d’aider les groupes marginalisés et mal desservis de nos collectivités.

Les résultats de cette recherche ont permis à l’équipe de déterminer quelles compétences sous-tendent la responsabilité sociale, les pratiques exemplaires en conception d’EMMC et les principes qui devraient être mis en application par les leaders collaboratifs pour eux-mêmes ou pour leur organisation.

Le CCLIS a répertorié six principes de mobilisation communautaire essentiels au programme de leadership interprofessionnel :

  • la motivation de la collectivité à améliorer le sort de ses citoyens grâce au dialogue et à appliquer des solutions pragmatiques qui tiennent compte du contexte local, y compris des valeurs et des croyances;
  • le niveau de conscience que la collectivité a de ses propres besoins et sa dépendance sur les connaissances d’un « expert » et sur les principes généraux de la responsabilité sociale et de la mobilisation communautaire;
  • des partenaires experts qui communiquent de l’information à la collectivité et la mobilisent dans une collaboration axée sur la réciprocité et le respect mutuel;
  • la collecte d’information concernant la détermination à améliorer la collectivité et la définition des enjeux;
  • l’utilisation du vécu et des connaissances des membres de la collectivité dans l’élaboration de solutions pragmatiques et adaptées au contexte; et
  • l’adoption par tous les partenaires d’une stratégie d’engagement collaboratif avec un partage des décisions et un renforcement de l’esprit de collectivité.